Durée de port d’un masque respiratoire : Comment déterminer la durée maximale de port d’un appareil respiratoire filtrant ?

Durée de port d'un masque respiratoire

masques de protection respiratoire

Lorsque les salariés sont exposés à un risque d’inhalation de vapeurs, fumées, poussières ou gaz, l’entreprise doit mettre à leur disposition un appareil de protection respiratoire, lorsque la protection collective (ventilation générale, extraction localisée, confinement du procédé) ne suffit pas.

Les appareils de protection respiratoires sont classés en 2 familles principales : la protection respiratoire filtrante et la protection respiratoire isolante.

Cet article traite exclusivement de la durée de vie des filtres des masques de protection à cartouches (masques complets et demi-masques).

Les éléments qui déterminent la durée de vie du masque respiratoire

Date de péremption

Les pièces qui comportent une date de péremption (ex. : cartouche) doivent être jetées si la date est dépassée.

Intensité de l’effort physique, concentration des polluants, matériau du filtre, …

La durée d’utilisation d’un appareil de protection respiratoire dépend de la nature du filtre (le matériau constitutif détermine les performances d’adsorption ou filtration des substances polluantes).

La durée dépend aussi de l’intensité de l’effort fourni par le porteur de l’EPI, et de l’environnement de travail (taux d’humidité, température et concentration de substances chimiques).

La norme EN 14387 – appareils de protection respiratoire – Filtres antigaz et filtres combinés

Actuellement, les seules données disponibles sont généralement issues de la norme EN 14387. Cette dernière s’appuie sur des essais d’efficacité réalisés par rapport à des gaz tests, dans des conditions normalisées. Les recommandations françaises ne peuvent donc actuellement définir la durée de vie d’une cartouche en utilisation réelle.

Les signaux d’alerte

Les signaux qui indiquent la fin de vie d’un masque : déceler une odeur, un goût, avoir brusquement une difficulté à respirer… Ces situations signalent qu’il est nécessaire de remplacer l’EPI. Le filtre est peut-être colmaté ou fissuré. 

Calculer la durée de vie d’un masque respiratoire :

L’équation de Wheeler Jonas ci-dessous fourni la base du modèle empirique de durée de vie d’une cartouche : 

L’équation de wheeler jonas

« Ce modèle empirique est très utilisé dans le cas d’adsorption de vapeurs pour décrire les courbes de percée idéales. Il est basé sur un bilan de conservation de la matière et une cinétique d’adsorption constante (….). »

Source : ND 2342-222-11 INRS – Outil d’estimation de la durée d’utilisation d’un adsorbant.

PRÉMÉDIA : le logiciel développé par l’INRS pour estimer la durée de vie d’une cartouche

L’algorithme de calcul repose sur le modèle empirique de Wheeler-Jonas, complété par des essais réalisés au sein des laboratoires de l’INRS. La méthode développée est complètement décrite dans la note documentaire ND 2342 – Outil d’estimation de la durée de vie d’adsorbants.

Attention : PRÉMÉDIA calcule uniquement le temps d’utilisation d’une cartouche neuve utilisée de manière continue.

Pour accéder au logiciel PREMEDIA en ligne : Cliquer ici : Logiciel PREMEDIA.