Formation CMR

Former les salariés aux effets CMR et aux mesures de prévention spécifiques.

Découvrez notre formation CMR

Vos salariés manipulent des agents CMR (Cancérogènes, Mutagènes, Reprotoxiques) au poste de travail.

Les agents CMR ont des effets invisibles et différés. Ils touchent aussi bien les hommes (baisse de la fertilité, cancer,  mutations génétiques), que les femmes (cancer, transmission de maladies génétiques héréditaires, toxicité pour le foetus, effets sur l’allaitement).

En France, on estime qu’environ 10% de la population active est exposé aux CMR chaque année (étude SUMER 2010).

ORME CONSEIL organise des formations CMR adaptées à vos produits, à l’activité de votre entreprise, aux postes de travail de vos salariés.

Programme de formation CMR

Objectifs pédagogiques de la formation CMR

  • Comprendre les propriétés CMR et reconnaître un agent chimique CMR
  • Manipuler un agent chimique CMR en toute sécurité
  • Participer à la démarche de prévention des risques CMR
  • Connaître les bases réglementaires applicables
  • Connaître la conduite à tenir en cas d’urgence (projection, exposition accidentelle)

Durée

1 à 2 jours

Personnel concerné par la formation CMR

Personnel manipulant des produits chimiques CMR au poste de travail : production,  laboratoire, entretien, nettoyage, maintenance, BTP, etc. ainsi que toute personne désirant acquérir un premier niveau d’information dans ce domaine.

Contenu : Prévenir le risque CMR

Propriétés d’un agent chimique Cancérogène, Mutagène, Reprotoxique.

  • Effets toxiques cancérogènes, mutagènes, reprotoxiques.
  • Les voies d’exposition possibles : cutanée, respiratoire, orale.

Les sources d’information au poste de travail

  • Pictogrammes et étiquetage des CMR, Fiche de Données de Sécurité (FDS), Document Unique, fiche ou notice de poste.

Gérer le risque CMR au poste de travail 

  • Démarche de prévention pour les agents chimiques CMR, selon le Décret CMR (Décret n° 2001-97)
  • Les 9 principes de prévention
  • Evaluation des risques
  • Activités « à risques » : stockage, dépotage, manutention, transvasement, prélèvement…
  • Risques liés à certains produits et procédés dangereux CMR (solvants, fumées de soudure, poussières de bois etc.)
  • Les mesures techniques de prévention/ protection :
    • EPI (protection respiratoire, protection du corps et des mains)
    • EPC : ventilation, confinement du procédé en vase clos…
    • Nettoyage et décontamination
    • Organisation des interventions de maintenance et dépannage, y compris les interventions de sous-traitance
  • Déchets chimiques contaminés
  • Contrôle atmosphérique (respect des Valeurs Limites d’Exposition Professionnelle – VLEP)
  • Conduite à tenir en cas d’urgence (exposition accidentelle à un CMR)
  • Situations particulières :
    • travaux interdits ou soumis à dérogation (salariés intérimaires, contrat CDD, jeunes travailleurs, femmes enceintes et allaitantes)
    • travaux soumis nécessitant un Plan de Prévention (intervention des entreprises extérieures)

Surveillance médicale du personnel exposé aux CMR

  • Rôle du médecin du travail
  • Surveillance médicale et surveillance médicale renforcée